Choisir un mode de chauffage pour la maison

Compare-chauffage.com > Nos conseils > Choisir votre mode de chauffage

choisir son chauffage

Qu’il s’agisse d’une maison ancienne ou d’une maison neuve, il est important de bien choisir le mode de chauffage de l’habitation. À l’heure des économies d’énergies et des énergies renouvelables, le choix en termes d’équipements de chauffage est vaste.

Comme le chauffage représente l’élément de confort des logements français, il faut choisir cette solution avec attention. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte comme la localisation géographique, l’isolation et les énergies utilisées. Quelle solution de chauffage choisir ?

Les critères de choix pour faire des économies

Chauffer sa maison peut être très couteux en énergie. Aujourd’hui, avec les énergies renouvelables, il est possible d’équiper ou de rééquiper votre logement avec un système de chauffage fiable capable de faire réaliser d’importantes économies. Entre les différentes solutions disponibles sur le marché, il n’est pas toujours facile de faire son choix. Or, le choix de votre système de chauffage repose sur plusieurs critères, à savoir l’installation, l’efficacité, l’utilisation, le stockage, l’esthétique, la localisation géographique, l’isolation et les types d’énergies utilisées.

Les différentes solutions de chauffage

Si votre maison dispose de petits espaces, optez pour les énergies fossiles comme l’électricité, le gaz et les pompes à chaleur. À l’inverse, si les espaces sont plus importants, dans ce cas, n’hésitez pas à employer les grands moyens. Vous aurez le choix entre le chauffage au gaz, le chauffage électrique, le chauffage au bois, le chauffage au fioul, le chauffage solaire, les pompes à chaleur et la géothermie. Chaque solution a ses propres avantages et inconvénients.

Le chauffage au gaz

Le chauffage au gaz est la solution la plus économique. Le prix moyen TTC pour 100 Kwh est de 4,23 euros. C’est une énergie fossile peu couteuse et propre, retrouvée dans la plupart des foyers français. On appelle un chauffage au gaz une installation de chauffage central raccordée au gaz de ville. En plus d’offrir un confort de chauffage, cette solution ne nécessite aucun espace de stockage et ne demande que peu d’entretien. Elle offre également un excellent rendement énergétique. Plusieurs installations sont possibles comme les chaudières, les chaudières à condensation, les chaudières basse température, les radiateurs et les planchers chauffants. Certains de ces systèmes polyvalents sont éligibles aux aides écologiques telles que le crédit d’impôt, la prime énergie et les subventions de l’ANAH.

Le chauffage électrique

En France, le chauffage électrique est une solution très prisée. Ce système est utilisé par près du tiers des habitations privées. Malgré la mauvaise presse dont elle souffre, cette solution de chauffage a plusieurs avantages. Abordable, sécuritaire et confortable, elle se décline sous de nombreux modèles. Entre les planchers chauffants, les convecteurs, les radiateurs à inertie, les radiateurs à accumulation et les radiants, les choix sont multiples. Quel que soit le type, le radiateur électrique est un investissement de départ très faible, qui s’installe facilement et qui ne demande aucun espace de stockage. De plus, son entretien est quasi nul et c’est un appareil qui a une durée de vie très sensiblement supérieure à ceux exploitant d’autres énergies. Le chauffage est entièrement réglable et programmable et le prix du kWh d’électricité reste le plus stable sur le marché.

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois utilise une énergie renouvelable qui n’aggrave pas l’effet de serre. Il est redevenu très tendance en raison de son efficacité et de sa touche écologique. Plus économique que le chauffage électrique, le chauffage au gaz et le chauffage au fioul, cette solution permet une faible consommation de combustible. Elle offre un excellent confort d’utilisation et est peu polluante. De plus, le chauffage au bois permet une grande simplicité d’utilisation et le surcoût initial de ce système par rapport à une installation électrique peut être amorti en moins de 10 ans. Les solutions de chauffage au bois sont nombreuses. Elles diffèrent au niveau de la performance et de l’entretien. Poêles, cheminées, inserts, chaudières bois, radiateurs, planchers chauffants… plusieurs possibilités s’offrent à vous. À noter que ce système nécessite un approvisionnement régulier et un espace de stockage important.

Le chauffage au fioul

Ces dernières années, le chauffage au fioul a fait de gros efforts écologiques. Ce système est désormais plus compact et a un meilleur rendement. Les nouveaux modèles s’inspirent des chaudières à gaz et rejettent moins de CO2 qu’auparavant. L’avantage de cette solution est qu’elle est très efficace pour chauffer les logements. C’est un appareil qui s’entretient très facilement et qui utilise un combustible plutôt abordable. Par ailleurs, les appareils à condensation sont éligibles aux aides à la rénovation énergétique comme le Crédit d’Import pour la Transition Energétique (CITE) qui couvre 30% des investissements en matériel. Enfin, il est bon à savoir que cette solution nécessite un stockage en cive plutôt encombrant et un réapprovisionnement régulier.

Le chauffage solaire

Le principal atout du chauffage solaire est qu’il permet d’économiser sur la facture énergétique toute l’année. C’est un dispositif hautement écologique qui exploite une ressource propre, naturelle, inépuisable et gratuite. Respectueuse de l’environnement, cette solution diminue les émissions de CO2 et lutte contre le réchauffement de la planète. Appelé SCC (Système de Chauffage Combiné), le solaire thermique permet de couvrir les besoins en chauffage et en eau chaude. On parle d’une énergie silencieuse et d’un appareil facile à installer et à entretenir. Le coût de l’investissement peut être réduit grâce au crédit d’impôt de 30% et à la prime énergie, à condition que l’installateur dispose des qualifications RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Un professionnel pour vous aider à faire votre choix

Enfin, sachez que la pompe à chaleur est la solution de chauffage idéale si vous habitez une région où l’hiver est peu rigoureux. Quant à la géothermie, elle est particulièrement recommandée en construction neuve, car elle nécessite des travaux importants. Quoi qu’il en soit, demandez toujours conseil à un professionnel qui vous orientera vers la solution la mieux adaptée à vos besoins, à votre logement et à votre budget. Renseignez-vous également sur les différentes aides et subventions disponibles. Ces aides vous permettront de réduire les coûts.

Complément d'information

Choisir le système de chauffage le plus approprié à son logement n'est pas évident, prenez le temps de définir votre projet. Il et recommandé conseille sa recherche sur 3 axes:

Maison individuelle, appartement, exposition, surface habitable, hauteur sous plafond ... influenceront le choix du type d'installation. Certaines techniques sont mieux adaptées que d'autres pour parvenir à un confort optimum.

Dans le cas d'une rénovation ou d'un remplacement du chauffage central électrique, le bilan thermique permettra de sélectionner de nouveaux materiels et une régulation capable d'apporter des gains d'énergie mais aussi d'améliorer le confort.

Dans le cas d'une première installation de chauffage, plusieurs critères seront à prendre en compte: l'implantation, le dimensionnement, le confort thermique et acoustique, et le coût d'exploitation.

C'est de la qualité de la mise en oeuvre que dépend l'exploitation optimale des performances, c'est à dire de l'efficacité de la régulation, des économies d'énergies, de son esthétisme et du silence de fonctionnement.

Et enfin, n'oubliez pas que seule l'intervention d'un professionnel vous permettra de bénéficier des réductions fiscales, ou crédits d'impôts, ainsi que des aides du département ou de la région.