Tout savoir sur le plancher chauffant électrique

Compare-chauffage.com > Emetteur de chauffage > Plancher électrique : avantages / inconvénients

Obtenez des devis comparatifs pour l'installation d'un plancher chauffant

Alors que l’on se rapproche de l’hiver, il n’y pas de sensation plus désagréable que de se lever ou marcher sur un sol froid. Or, il existe des solutions pour chauffer son sol et apporter du chauffage par le sol également, et de faire des économies d’énergie.

Avec un plancher chauffant, l’isolation est très efficace et le sol est chauffé continuellement.

Il existe deux types de planchers chauffants électriques :
- le plancher chauffant qui fonctionnent grâce un dispositif de chauffage et à une tuyauterie sous le plancher.
- le plancher chauffant électrique : ce modèle est disposé selon un schéma simple, à savoir un fil électrique situé sous le planccher et qui le parcourt totalement permettant ainsi de faire augmenter la température.

Quels sont les avantages d'un plancher chauffant ?

- pose facile pour une maison neuve ;
- possibilité de réaliser une économie grâce au crédit d’impôt lors de l’achat ;
- économie d’électricité et d’énergie (environ 15 % de sa facture) ;
- une économie de place (pas d’encombrement) car il n’est pas imposant du tout et l’on n’a pas à installer de système autre tel qu’un radiateur ;
- aucune agression sur l’organisme ;
- la possibilité de chauffer toutes les pièces d’une habitation de façon uniforme. de plus, les murs sont également un peu plus chauds qu’avec u traditionnel système de chauffage.

Les inconvénients:

- son coût qui s’effectue au mètre carré ;
- pose pas évident lors d’une rénovation ;
- impossibilité d’avoir une moquette ;
- difficulté parfois à fermer les portes car le plancher est surélevé.
Son coût
- Coût d’installation entre 40 à 50 €/m² mais des frais d’entretien quasiment nuls.
- Coût moyen d’exploitation : 0,096 €/KWh TTC.
- Tarifs électricité classique : 0,1093 à 0,1125 €/kWh.
Puissance souscrite 3 à 36 kVA.
- Tarifs avec les options heures pleins/ heures creuses : 0,1235 €/kWh en HP – 0,0784 €/kWh en HC.